[open innovation] Cycle résilience territoriale : exploration d’une notion clé de la fabrique urbaine

Une enquête approfondie mêlant recherches théoriques, rencontres d’experts et ateliers de concertation avec les parties prenantes éclairant la notion de résilience territoriale !

Temps de lecture :  3 min – 14 Septembre 2020 – L’équipe de LaVilleE+


Couple dansant sur des quais en ville lors du coucher du soleil
La résilience définit la capacité d’un objet à retrouver son état initial après un choc ou une pression continue. Cet “art de naviguer sur les torrents” est aujourd’hui de plus en plus au centre des réflexions de la fabrique des territoires, notamment pour faire face aux différentes crises. Se conjuguant au pluriel, cette notion est multidimensionnelle. Une approche holistique est utile pour comprendre au mieux les leviers de changement reprenant les principes de ce concept. LaVilleE+ développe un cycle de think-tanks pour créer un socle commun de réflexion autour de la résilience afin d’engager ensemble la transition des territoires. Le résultat sera la publication d’un cahier co-construit en Décembre.

Résilience en ville et sur les territoires

L’adaptabilité au coeur du concept de résilience

D’abord utilisée en physique, la résilience définit la capacité d’un objet à retrouver son état initial après un choc ou une pression continue – la notion de rebondir selon son étymologie. Cette notion a ensuite été étendue à divers domaines. Boris Cyrulnik, neuropsychiatre et directeur d’enseignement à l’université du Sud-Toulon-Var, décrit même ce concept comme étant “l’art de naviguer sur les torrents”. Il s’agit de retrouver un fonctionnement normal suite à une perturbation telle une crise – un équilibre dynamique à ajuster constamment. 

Aujourd’hui, la notion de résilience est majoritairement utilisée comme réponse à des crises, qu’elles soient économiques, sociales, environnementales ou sanitaires. Plusieurs villes ont dans ce sens développé des stratégies de résilience pour bâtir leur territoire et organisation de demain afin d’être prêt aux prochaines perturbations qu’elles risquent de connaître – être prêt à rebondir. 

Résilience territoriale et ville durable

Dans le contexte de ville et de territoire, LaVilleE+ a pour ambition de dépasser le seul prisme de l’adaptabilité et de rebond pour définir la notion de résilience territoriale. La résilience territoriale est, pour notre équipe, la synthèse de l’adaptabilité, de la durabilité et de l’inclusivité. L’urgence climatique est notamment un des principaux défis auxquels doivent faire face les territoires aujourd’hui. 

Améliorer la résilience augmente les chances d’un développement durable dans un environnement changeant où le futur est imprévisible et la surprise est probable

dans Resilience and sustainable development: building adaptive capacity in a world of transformations. AMBIO: A journal of the human environment, Folke, C., Carpenter, S., Elmqvist, T., Gunderson, L., Holling, C. S., & Walker, B. (2002)

Reprenant la définition “initiale” de la résilience comme étant un système permettant d’amortir un choc après une crise pour revenir à un état initial, nous partons du postulat que cet “état initial” n’est pas celui du moment de la pré-crise la plus récente. L’état initial est celui d’un territoire équilibré, cohérent et durable : une sorte d’état presque utopique. Il s’agit donc d’agir ensemble pour co-développer et construire ce territoire résilient de demain, qui est à la fois durable, inclusif et adaptable. L’approche se fait donc par les vulnérabilités pour appréhender les crises à venir mais aussi et surtout en opportunités pour développer de réels impacts positifs sur le territoire. La résilience constitue donc un cap auquel la fabrique urbaine et ses défis doivent se fixer pour atteindre une durabilité et soutenabilité territoriale. 

Pour aller plus loin : VILLES ET CRISES, RÉSILIENCE SE CONJUGUE AU PLURIEL

Cycle sur la résilience territoriale

Regards croisés pour mieux appréhender le concept et les leviers clés de changement

LaVilleE+ a donc entrepris de mener une étude croisée en open innovation pour mieux appréhender et faire appréhender la notion de résilience territoriale. Se basant sur différentes recherches théoriques essentielles sur le concept de résilience et de ses dérivées spécifiques – résilience alimentaire, environnementale, énergétique, … , notre équipe va au cours de ce trimestre approfondir et explorer les différentes opportunités et controverses qu’entretient la résilience. 

Contrairement à la ville stable, sécurisée, hiérarchisée, optimisée et normée, chère au développement durable, la ville résiliente est flexible et transformable. Elle fonctionne en hétérarchie, limite les dépendances et multiplie interconnexions et redondances entre les différentes échelles de fonctionnement. Le risque fait partie de ses fondements, tout comme les ressources qui peuvent s’en dégager….La crise est révélatrice d’opportunités…

dans revue Urbanisme n°381 « Qu’est que la résilience urbaine?« , Marco Stathopoulos

Grâce à des ateliers Open Innovation menés lors de différents événements – Propel, Xmobility, MID, webinaires – avec des parties prenantes aux sensibilités différentes de tout horizon – experts, start-up, étudiants, urbanistes, architectes, décideurs, élus, … -, nous avons pour ambition de réaliser une synthèse des approches possibles de cette fabrique ambitieuse du territoire ainsi que faire émerger des bonnes pratiques qui s’expriment sur certains espaces précis et contextualisés mais aussi les implications politiques que cela peut créer. Bâtir un socle commun de réflexion est un pas en avant pour engager nos territoires dans une transition durable. 

Pour aller plus loin : CO-CONCEVOIR LA VILLE DURABLE AU PROPEL, PARIS REAL ESTATE WEEK

Ce cycle de recherches et d’interactions – avec un format en open innovation, matérialisé par la publication d’un cahier en Décembre 2020 – a pour objectif d’apprendre, de débattre et de collaborer en intelligence collective pour catalyser tous les savoirs des parties prenantes afin de s’élever ensemble de manière lucide à une meilleure compréhension du territoire et de ses défis. Cela permettra d’actionner, de la manière la plus adaptée et efficace possible, les leviers de changement pour une meilleure cohésion et fabrique des territoires. La parole est à vous ! 

Calendrier du cycle « Résilience Territoriale »

  • 14 et 15 Septembre 2020 – Salon PROPEL 2020 by MIPIM – « Ateliers collaboratifs »

    Septembre 2020 – Ampère E+ – « Atelier sprint » avec des étudiants

  • 7 Octobre 2020 – XMobility – « Atelier collaboratif » en ligne

    19 Octobre 2020 – Salon Moniteur Innovation Day – « Atelier Collaboratif »

    Octobre 2020 – Ampère E+ – « Atelier sprint » avec des étudiants

  • Novembre 2020 – A la rencontre des experts – Interviews

    Novembre 2020 – Ampère E+ – « Atelier sprint » avec des étudiants

  • Décembre 2020 – Publication du Cahier LaVilleE+ – « Résilience se conjugue au pluriel, enseignements et perspectives co-construites avec la communauté des acteurs de la ville durable »

    Décembre 2020 – Webinaire – Restitution & Débats

Image d’illustration popup inscription newsletter Inspirations Urbaines

Ne manquez plus aucun article du mag Inspirations Urbaines

Chaque mois une sélection d'articles sur les sujets clés de la transformation de la ville et de sa co-construction avec les parties prenantes.

You have Successfully Subscribed!